Hubert / Zanzim

 

Quand j’ai vu cette couverture en vitrine je n’ai pas pu m’empêcher de lâcher un « whaaaa » et de courir me procurer ce très beau roman graphique !

Attirée par la forme

On y découvre les aventures de Bianca, une jeune italienne au caractère bien trempée. En pleine époque de la Renaissance, elle doit épouser Giovanni afin de servir les intérêts familiaux. Si elle accepte ses épousailles sans broncher, elle rechigne tout de même à l’idée de s’unir à un homme avec qui elle n’a jamais échangé un mot. Par chance, sa tante lui fait part d’un secret de famille bien gardé, qui se transmet seulement de femmes en femmes. Elles possèdent une peau d’homme qui une fois revêtue, permettra à Bianca de rencontrer son mari et d’entrer dans le monde des hommes sous les traits du séduisant Lorenzo.

La vie sous les traits d'un homme
La vie sous les traits d'un homme

Séduite par le fond !

C’était un peu déroutant, du bon côté j’entends. Je ne m’attendais pas à ce que l’homosexualité et le féminisme soient des sujets mis en avant et j’ai aimé comment cela a été traité. Le personnage de Bianca est attachant et courageux. Certains sont des caricatures très réalistes et cela m’a rendu le récit d’autant plus prenant. Jusqu’à la fin, je m’attendais à une conclusion qui n’est jamais venue et j’ai été surprise dans le bon sens, que l’histoire prenne un tour que je n’avais pas imaginé. La lecture est fluide et le dessin « à l’ancienne » ajoute beaucoup de cachet à l’histoire ! C’était pour moi une lecture à la fois belle et intéressante, que je vous invite à découvrir si ce n’est pas déjà fait !  

Laisser un commentaire