Teresa Radice & Stefano Turconi

 

Sitôt fini « Le Port des Marins Perdus », j’errais comme une âme en peine. Je ne pensais plus qu’à cette histoire qui m’avait complètement entraînée dans ses filets, et j’avais été déposée sur le quai contre mon gré. C’est alors que ô miracle ! j’ai vu passer une chronique sur ce livre dont j’ignorais l’existence. Dire que j’étais ravie frôle l’euphémisme ! 

Bienvenue au Pillar, la maison de joie des marins perdus

Cette fois-ci, l’histoire ne se déroule pas en mer, mais à Plymouth, au Pillar to Post, plus précisément. Maison de passe réputée, depuis que Rebecca n’est plus là, les filles continuent de tenir le bordel comme elles l’ont toujours fait. On y suit le quotidien et les aventures de deux prostituées, June et Lizzie. En fond d’histoire, une nouvelle mission maritime se prépare, qui laisse supposer un nouveau tome prochain. 

Rentrez dans l'intimité du Pillar To Post
Rentrez dans l'intimité du Pillar To Post

Une volonté de changement

Dès les premières pages, le ton change. L’histoire ne se déroulera pas en mer, mais restera sur la terre ferme, centrée sur June, Lizzie et le Pillar to Post. Le capitaine Allali revient également dans l’histoire, et si ce n’est que pour y faire de brefs passages, ils sont d’importance. À noter, les changements de couleurs qui ajoutent une touche dynamique aux dessins. On quitte le domaine onirique et poétique avec ce volume, qui est plus ancré dans la réalité.

Je souhaitais justement replonger dans cet univers, mais je n’ai pas été déçue pour autant. Embarquée dans une nouvelle histoire, j’ai été portée aussi aisément qu’à la lecture du Port des Marins Perdus. L’amour, l’espoir, les rêves, restent des sujets majeurs et les cœurs tendres ne seront pas déçus de cette lecture. De belles réflexions sur les différences et la tolérance sont également apportées. J’attends avec impatience le retour des marins perdus et d’une prochaine aventure qui devrait cette fois se dérouler en mer. 

  • Post category:BD / LECTURES

Laisser un commentaire