– Hanna – Redec – Lenoble –

À mi-chemin entre la BD et comics, c’est une trilogie que j’ai bien du mal à classifier. Qu’à cela ne tienne, si je ne sais pas dans quelle case la ranger, je peux au moins vous dire ce que j’en ai pensé 😁 !

Des blagues et une vengeance

C’est l’histoire d’un aveugle, d’un raton laveur et d’une fille à gros seins qui… Heuu, je la refais !

C’est l’histoire d’un aveugle qui s’appelle « Sale bâtard blanc infirme », de sa quête de vengeance, de son maître fantôme raton laveur et de Maï, une fille ennuyeuse mais parée d’atouts non-négligeables (je ne parle pas de sa poitrine !). Voyageant afin d’assouvir sa vengeance, le Sale bâtard… n’hésite pas à se frotter à tout ce qui passe, des créatures mythiques aux samouraïs ennemis et aux 9 péchés capitaux, afin d’assouvir sa vengeance, inexorable et sans pitié.

Une trilogie haute en couleur !
Une trilogie haute en couleur !

Si vous aimez les histoires hautes en couleur et l’humour patochard alors foncez ! Le grand plus de cette série, c’est clairement l’humour, pas subtil-subtil, mais efficace ! Bien sûr… il faut aimer l’humour un peu lourd. Moi, j’adore 😅. Le scénario est classique, mais l’ensemble de la trilogie reste très sympathique. Le dessin est esthétique et les couleurs lumineuses et profondes, de vrais capteurs pour le regard. J’aurais du mal à vous dire vraiment pourquoi c’est un coup de cœur, mais perso, j’adore-j’adore !

Laisser un commentaire