Kei Ohkubo – 

 

Chers vous, je vous annonce d’emblée la couleur (si je puis dire 😁) : je suis hautement fan de cette série. Cela étant dit, je vais me faire un plaisir de vous expliquer pourquoi ! 

Renaissance en toile de fond

Florence, début du XVIe siècle. Alors que son père vient de mourir, Arte, jeune fille issue de la petite noblesse, n’a qu’une idée en tête : peindre. Sa mère, elle, ne l’entend pas de cette oreille. Déterminée à marier Arte, elle tente par tous les moyens de brider sa créativité. La jeune fille s’oppose pourtant à sa mère et décide de tenter de rentrer comme apprentie dans un atelier. Sauf qu’Arte est une femme, et qu’à cette époque, peintre, c’est un métier d’homme. Rejetée de tous les ateliers par des maîtres qui refusent même de regarder ses dessins à cause de son sexe, Arte enrage. C’est alors qu’au détour d’une prise de bec animée, elle fait la rencontre de Léo. Celui-ci accepte de regarder ses dessins, mais n’est pas convaincu par ses motivations. Il lui promet qu’il la prendra en apprentissage si elle termine l’épreuve qu’il lui confie. Une épreuve bien sûr, impossible à relever. Mais heureusement, impossible n’est pas Arte ! 

Serez-vous l'artiste de votre propre vie ?
Serez-vous l'artiste de votre propre vie ?

Un seinen égalitaire et savamment mené

Certains disent d’Arte que c’est un manga féministe. Je ne suis pas d’accord. Arte ne se bat pas pour prendre le pouvoir, elle se bat pour avoir le droit d’exercer sa passion au même titre qu’un homme. C’est une héroïne déterminée, mais qui a aussi ses phases de doutes et de blocages dans son apprentissage. Le manga se déroule dans la Florence de la Renaissance, une ville qui fourmille d’inspiration et de culture artistique. Un contexte historique qui m’a attirée immédiatement. On découvre au fur et à mesure différentes techniques de mise en œuvre autour de la peinture, et l’air de rien, il fallait être déter pour être peintre à l’époque ! Les autres personnages qui apparaissent au fil de l’histoire ne sont pas en reste côté charisme. 

Un manga frais et passionné, que je recommande sans modération !

 

Série en cours, 11 tomes parus.

Laisser un commentaire