Lewis Carroll – 

 

Il y a des livres qu’on n’a jamais lu, mais qui ont pourtant bercé nos jeunes années. Alice au pays des merveilles est un de ces livres, alors quand je l’ai vu passer, j’ai sauté sur l’occasion de le lire. 

Tic-tac, tic-tac...
Tic-tac, tic-tac...

Galères au pays des merveilles !

Le speech, vous le connaissez tous je pense ! Je vais plutôt vous parler de ce que la lecture m’a fait ressentir. 

Je ne m’étais jamais rendue compte qu’Alice galérait autant avec sa taille dans les films et les dessins animés, c’était un peu oppressant d’y assister ! Idem pour le moment qu’elle passe autour du thé et qui est en fait très, très étrange ! Ce sont des situations dont je gardais une impression drôle, des péripéties faciles, qui jalonnaient ses aventures, mais finalement c’est plus déroutant que drôle !

Comme quoi on a beau penser qu’on connaît par cœur certaines œuvres parce qu’on en a vu 12 représentations différentes, on ne se rend compte de certains aspects qu’à leur lecture. Un classique rayé de ma trop longue liste, qui se lit facilement et que je suis heureuse d’avoir enfin pu découvrir !

Laisser un commentaire